4 conseils pour améliorer la conversion de vos formulaires

Améliorer son taux de conversion… Voilà une problématique qui revient souvent depuis l’arrivée du marketing digital ! Vous avez mis en place toute une stratégie d’inbound marketing pour que les internautes arrivent sur vos pages, ensuite vous espérez les engager (récupérer leurs coordonnées) avec des call to action et des formulaires ! Seulement voilà, une fois les internautes arrivés sur votre page cible, ils ne remplissent pas vos fameux formulaires….. Dommage au vu de tout votre travail !

C’est un problème auquel nous avons tous fait face (oui, même chez Koban ça arrive), et si vous êtes sur cet article ce n’est pas anodin. Alors, voyons ensemble comment nous pouvons optimiser vos formulaires pour plus d’engagement !

En bonus: une infographie récapitulative des points les plus importants !

#1 SUPPRIMEZ LES CHAMPS SUPERFLUS

Deux visions s’opposent ici :

  • D’un côté vous-même : vous souhaitez récolter le maximum d’informations sur votre prospect pour récupérer un maximum de données et ainsi réussir à le convaincre plus facilement
  • De l’autre côté l’internaute : il veut remplir le moins d’informations possible, que ça soit très rapide et ne veut pas se sentir traqué

A partir de là, vous savez qu’il va falloir faire quelques concessions…. Effectivement, ça ne sert à rien d’avoir un formulaire à rallonge que personne ne remplit. Au contraire, il faut réussir à faire le tri et demander le strict minium qui vous permet à la fois de suivre l’internaute et de le faire sentir libre.

Nous savons (que trop bien) que c’est un exercice difficile car on se dit toujours que toutes les informations sont importantes pour la suite du processus… Mais, revenez au fondamentaux et demandez-vous à cette étape du cycle de vente : quelles informations un internaute serait-il prêt à me donner ? Plus le lead (piste) va avancer dans le tunnel de conversion, plus il sera enclin de remplir des formulaires plus longs… Alors travaillez en interne pour décider lesquels de vos formulaires sont les plus importants et les plus impliquants.

Deuxième solution : après différents brainstorming, vous ne voyez toujours pas quels champs vous pouvez supprimer. Il faut alors trouver une alternative…. Le formulaire à plusieurs étapes !

#2 PERSONNALISEZ LE CTA

Trop souvent, le CTA (=click to action) autrement dit, « le bouton pour valider » est négligé. Effectivement, il reste trop impersonnel comme par exemple « valider », « envoyer » etc…

Pourtant, ce petit bouton a toute son importance. Bien utilisé, il peut permettre non seulement d’impliquer l’internaute mais aussi de le rassurer. Vous avez déjà tous dû entendre ces fameuses histoires qui racontent que certaines marques auraient vu leur taux de conversion doubler rien qu’en changeant la couleur ou le texte d’un bouton…. Même si vous n’y croyez pas, ça ne vous coûte rien d’essayer : en 2 minutes vous avez un nouveau bouton tout joli !

Essayez de le personnaliser au maximum et de le rendre visible (ajout d’une couleur, d’un fond, d’une icône, texte avec un verbe d’action conjugué à la première personne du singulier…). A titre d’exemple :

Les boutons ci-dessous sont des boutons d’exemples

#3 ENLEVEZ TOUTE DISTRACTION POSSIBLE

L’internaute se laisse très vite déconcentrer sur une page web : trop d’informations, pop-up, menu, call to action… Il y en a partout ! Ainsi, sur vos formulaires à forte valeur, il faut réduire au maximum les distractions. Votre internaute se concentra plus facilement sur votre formulaire et aura plus de chances de s’engager pour de bon.

Pour se faire, ne lui donnez pas de porte de sortie autre que la fameuse « croix rouge » de la page internet. De ce fait, il ne sera pas tenté de naviguer vers d’autres pages et de prendre le risque de ne pas revenir sur votre page d’engagement.

#4 OUVREZ UNE PAGE DE REMERCIEMENT

La page de remerciement est surement autant importante que votre formulaire en lui-même ! Plusieurs raisons à cela :

  • Elle permet à l’internaute d’être rassuré et de savoir que sa demande a bien été prise en compte. Puis, entre nous, ça évite le désagrément d’avoir 36 demandes d’un internaute qui pensait que le formulaire ne fonctionnait pas….
  • Vous ne pouvez pas distraire votre internaute sur la page du formulaire, mais rien ne vous empêche de le faire sur la page de remerciement. Et oui, on ne laisse rien au hasard !

Et voila, vous êtes prêt pour la refonte de vos formulaires ou « points d’engagement » comme on les appelle chez Koban. Un point d’engagement c’est toute la mécanique et l’automatisme qui se trouve derrière le formulaire : l’envoi d’un document, l’envoi d’emails en automatique, le lancement dans un scénario, le création d’une action, l’émission d’une notification etc… Pour rappel, vous pouvez gérer tout ça directement dans votre CRM grâce au module marketing de Koban.

(Ceci n’est pas un bouton d’exemple 🙂 )


Et comme promis, le petit bonus avec l’infographie récapitulative à télécharger ! Pas de panique, on essaye d’appliquer nos propres conseils du coup on vous demande seulement votre adresse mail… Pour cette fois-ci 🙂

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Koban pour permettre de vous adresser des contenus adaptés à vos centres d’intérêt. Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées au service marketing. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : estelle[at]koban-crm.com.

Dans la même catégorie

Lead scoring

[Cahier de vacances] Mettez en place votre première stratégie de lead scoring

C’est l’été, le business est un peu plus calme… Le moment parfait pour mettre en place des nouvelles actions marketing afin d’être opérationnel à la rentrée ! Et pourquoi pas, commencer par le lead scoring. Vos commerciaux se plaignent de perdre trop de temps avec des leads qui ne sont pas qualifiés ? Beaucoup de …

Lire la suite
Les indicateurs clés en gestion

Quels sont les 3 indicateurs clés à suivre pour votre gestion ?

Le pilotage de votre entreprise est essentiel pour anticiper et manager votre équipe. Nous avons tous besoin au quotidien de suivre certains indicateurs. Si certains sont spécifiques à votre métier, on retrouve quand même des grands classiques utiles à tous ! En disposant d’un outil complet qui regroupe CRM et facturation (sans parler du marketing bien …

Lire la suite
Top