Mesurer et améliorer le ROI

Etre présent sur internet implique aujourd’hui une présence sur plusieurs canaux. Site web bien sûr, blog, réseaux sociaux, mais également annuaires, affiliation, adwords. Si vous êtes de ceux qui travaillent leur référencement, pour générer du trafic et de la visibilité, cette vision multicanale vous est familière.

Passer à l’étape suivante, c’est-à-dire suivre et améliorer la rentabilité de chacun des canaux que vous utilisez, est devenu indispensable.

Suivre la rentabilité, c’est connaître le chiffre d’affaire généré

De nombreux outils vous permettent déjà de suivre certains indicateurs. Citons au hasard Google Analytics, plutôt incontournable, mais également tous les outils d’analyse de vos réseaux sociaux. Ils fournissent des informations précieuses sur les vues, les partages, les visites.

Mais il manque à notre sens une brique : celle de la vraie rentabilité, à savoir le chiffre d’affaires que chaque canal vous a concrètement permis de générer.

Un outil pour fixer des objectifs

La force d’une stratégie d’inbound marketing réside dans le fait, justement, qu’elle est une vraie stratégie.

Il ne nous viendrait pas à l’idée de lancer nos commerciaux sur les routes pendant 1 semaine sans fixer des objectifs clairs, et sans analyser les retombées de cette action, commercial par commercial, segment par segment, ou produit par produit. Côté marketing, c’est pareil !

Un outil d’inbound vous permet de fixer vos objectifs, et ce non seulement canal par canal, mais également action par action. Par exemple, une publication sur Twitter doit avoir une mission, une cible, un objectif de conversion et de transformation.

Un outil pour analyser tout le processus

L’outil suit chaque contact, depuis le moment où il clique sur une de vos publications jusqu’au moment où il devient client. Une première information de retour sur investissement indispensable.

Il enregistre l’ensemble des comportements dans le temps. Vous saurez quels posts ont fonctionné et pourrez améliorer les suivants. Vous saurez à quel moment tel canal fonctionne bien, ou avec quelle cible. Il n’y a pas de science infuse : votre travail consistera donc à tester, analyser et ajuster au fur et à mesure. Soyez prêt à travailler en mode amélioration continue car il n’existe pas de recette au succès, tout dépend de vos clients et de votre capacité à vous adapter à eux.


Dans la même catégorie

cout-acquisition

Efficacité marketing : Comment calculer et réduire mon coût d’acquisition ?

Parler d’acquisition, c’est en premier lieu parler de prospection. Pourquoi ? Parce que l’acquisition est tout simplement la mise en oeuvre de moyens de prospection pour acquérir de nouveaux clients. Bien entendu, avant de transformer en clients, vos contacts passent par le stade du prospect. La prospection englobe toute action marketing ou commerciale qui va …

Lire la suite
effort-commercial

Sur quel segment client concentrer l’effort commercial ?

L’analyse des indicateurs commerciaux est importante pour suivre et piloter l’efficacité commerciale d’une équipe mais aussi et surtout pour évaluer l’effort commercial fourni par l’entreprise pour gagner de nouveaux clients. Car tout comme “travailler beaucoup” ne signifie pas forcément “gagner de l’argent”, il est nécessaire pour toute entreprise petite ou grande de calculer l’efficacité et …

Lire la suite
Top