Gratuit
[Kit complet] Préparez votre plan d'action commerciale pour 2024 !
Télécharger
[Marketing]03.08.2023

Email marketing : définition, méthodologie et conseils pratiques

Léa Iggert Responsable marketing & Partenariats

Pour 1 euro dépensé, l’email marketing rapporte en moyenne 35€. C’est l’action marketing avec le meilleur retour sur investissement. L’email est donc un pilier de toutes les stratégies marketing pour votre entreprise.

Entre email de remerciement, newsletter mensuelle ou email de nurturing, impossible de passer à côté des emails pour développer son business. Dans cet article, nous vous guidons pas à pas pour mettre en place une stratégie d’email marketing efficace : définition, méthodologie, logiciels et conseils pratiques. C’est parti pour préparer votre prochain emailing.

C’est quoi un email marketing ?

L’email marketing, appelé également le marketing par courrier ou emailing, désigne la création et l’envoi d’un email en masse à une base de données contacts. L’email marketing peut servir deux objectifs : l’acquisition de nouveaux prospects ou la fidélisation des clients. Les emails envoyés et les contacts ciblés ne seront pas les mêmes en fonction de l’objectif recherché.

Chaque jour, 1,4 milliard d’emails sont envoyés en France. Cela prouve la puissance et l’utilisation du mail comme moyen de communication. Mais, cela implique également qu’il est de plus en plus difficile de se démarquer dans la boîte de réception de ses destinataires. Envoyer des emails ne s’improvise plus ! Alors si vous souhaitez acquérir de nouveaux clients ou fidéliser les clients existants, suivez cet article.

On peut citer différents types d’emails marketing :

L’email de bienvenue
L’email de bienvenue est souvent utilisée pour soigner l’expérience client. Il peut intervenir lorsqu’un contact s’inscrit à la newsletter de l’entreprise, suite à la création d’un compte client, suite à une première commande, à un nouveau client…
La newsletter
La newsletter représente des emails envoyés régulièrement (de façon hebdomadaire ou mensuelle par exemple) à une liste de clients ou prospects. Vous pouvez envoyer votre mail newsletter soit à des prospects ou à des clients ou aux deux. Le contenu doit être intéressant et utile pour votre audience. Par exemple, si vous êtes une agence de communication, vous pouvez envoyer des conseils pour gérer les réseaux sociaux.
Les emails de nurturing
Les emails de nurturing sont des emails destinés aux prospects qui ne sont pas encore assez matures pour être contactés par votre force commerciale. Vous allez régulièrement leur envoyer du mail pour les inciter à prendre contact avec vous. L’objectif est de les convertir en clients. La plupart du temps, les emails de nurturing sont automatisés.
L’email de prospection
Les campagnes d’emailing de prospection ont un seul objectif : acquérir de nouveaux clients. Le mail de prospection est très utilisé dans l’entreprise. Ce mail peut intervenir à plusieurs étapes du cycle de vente. A vous de l’intégrer dans votre stratégie marketing.

Comment faire de l’email marketing ?

  1. Définir l’objectif de son emailing
  2. Segmenter sa base de données
  3. Construire son template d’email
  4. Programmer l’envoi de l’emailing
  5. Analyser les statistiques du mail

01 – Définir son objectif

Premièrement, vous devez décider de l’objectif de votre campagne d’email marketing. La plupart du temps, l’email marketing est seulement un canal de communication parmi d’autres au service d’une plus grande campagne marketing de l’entreprise.

Imaginons que vous lancez un nouveau produit sur le marché. Vous allez intégrer des emails marketing pour présenter ce nouveau produit ou encore un email pour une offre de lancement exceptionnelle. Mais vous allez également faire des publications sur les réseaux sociaux ou faire de la publicité payante sur Google AdWords.

Toutes vos campagnes d’emailing n’auront donc pas le même objectif. Voici quelques objectifs que vous pouvez avoir dans vos emails :

  • Fidélisation des clients
  • Favoriser la vente additionnelle auprès de clients existants
  • Augmenter votre notoriété
  • Acquérir de nouveaux prospects
  • Offres promotionnelles

02 – Segmenter sa base de données

Segmenter ses contacts consiste à créer des listes selon des critères communs. Il est possible de créer des listes par type de contacts (clients, prospects, fournisseurs, partenaires…), par localisation, par fonction, par secteur d’activité et autres réjouissances. Bref, toutes les données en votre possession. C’est ce qu’on appelle une liste de diffusion. Il est même recommandé de créer une liste multicritères pour avoir un répertoire hyper qualifié et lancer des campagnes emailing très ciblées.

Cette étape est très importante, car elle permet d’améliorer les statistiques de vos emails. Segmenter sa base de données via une liste permet d’envoyer un message pertinent, personnalisé et ciblé. C’est ce qui permet à votre entreprise de se démarquer et d’augmenter le taux d’engagement de l’email. Pensez-y, vous n’allez pas envoyer le même mail à un client ou à un prospect qui n’a jamais entendu parler de vous.

03 – Construire son template de mail

Vous avez votre objectif. Vous avez votre liste de destinataire. Il vous reste à construire votre template de mail et de créer votre contenu. On vous conseille de soigner cette étape. Le design, l’emplacement des call-to-action et le choix des mots dans le mail sont des variables très importantes. L’ensemble de l’email doit respecter la charte graphique de l’entreprise et doit être pensé pour répondre à votre objectif.

Voici quelques exemples d’email marketing :

04 – Programmer l’envoi

Une fois la campagne emailing prête, il faut programmer l’envoi. La temporalité de la campagne email va impacter votre taux d’ouverture. Dans un premier temps, il faut réfléchir à la meilleure période pour envoyer votre campagne mail. Certaines périodes peuvent être plus propices selon votre objectif, votre message et la saisonnalité de l’entreprise (la rentrée par exemple ou encore les périodes de fêtes).

Dans un deuxième temps, il est également important de définir les jours et les horaires les plus opportuns. Ce sont les jours et heures où vos clients sont les plus susceptibles de consulter leur boite de réception et d’interagir avec votre email.

Selon des études, les deux meilleurs jours pour envoyer un email marketing sont le mardi et le jeudi. Mais, d’après notre expérience, il est préférable de faire vos propres tests. Essayez d’envoyer votre email marketing à votre liste de contacts à des jours et horaires différents. Et voyez là où votre liste de diffusion réagit le mieux !

05 – Analyser les statistiques

Dernière étape après l’envoi : analyser les statistiques de vos emails. Est-ce que votre campagne emailing a été efficace ? A-t-elle rempli votre objectif ? Les statistiques à prendre en compte sont :

  • Le taux d’ouverture : sachez que le taux d’ouverture moyen pour une entreprise BtoB est de 15%. Le taux d’ouverture moyen en BtoC est un peu plus haut, approchant les 20%.
  • Le taux de clic de l’emailing : le taux de clic moyen est de 2,6%.
  • Le taux de désabonnement du mail : si le taux augmente trop au fil des campagnes emails, il est important de se poser les bonnes questions. Est-ce que mon message n’intéresse pas ma cible ? Est-ce que je ne cible pas les bons contacts ?
  • Le taux d’emails invalides : à surveiller, car ce taux reflète la qualité de votre base de données et influe sur votre délivrabilité mail.

Les bonnes pratiques de l’email marketing

01 – Collecter des adresses email qualitatives

Pour qu’un emailing marketing soit efficace, il est nécessaire d’avoir des adresses emails qualitatives à qui l’envoyer. Si la plupart des contacts de votre base de données ont une adresse email erronée, votre retour sur investissement ne sera pas bon.

Vous devez donc être très vigilant sur la collecte des adresses emails. Si vous récoltez des adresses emails sur votre site internet, vous pouvez par exemple mettre en place un système de vérification des courriels. Ou utiliser un logiciel de nettoyage pour partir avec une base de données saine. Attention, si vous achetez une liste de contacts pour lancer des campagnes emailing ! La plupart du temps, les adresses emails renseignées ne sont pas qualitatives. Les vendeurs privilégient la quantité à la qualité !

Il y a aussi le cadre légal qui rentre en jeu. Si vous travaillez en BtoC (business to customer), vous êtes dans l’obligation de demander le consentement des contacts avant de leur envoyer de l’emailing.

02 – Personnaliser le contenu de l’email

Votre premier objectif est de faire en sorte que les destinataires ouvrent votre email marketing. Votre deuxième objectif est d’engager vos destinataires avec votre message. Et pour y arriver, un seul mot d’ordre : la personnalisation du mail.

La personnalisation de l’email est primordiale pour créer une relation de proximité, faire sentir votre destinataire spécial et l’engager plus facilement avec vous. Selon des études, le fait d’ajouter le prénom du client dans l’email permet d’augmenter, en moyenne, le taux de clic de 7%.

La personnalisation passe donc par des informations directement intégrées dans l’email : nom, prénom, email, nom de l’entreprise. Mais aussi par des données comportementales : les documents téléchargés, les actions précédemment faites etc. Pensez également à soigner l’objet de l’email. C’est la variable qui va fortement influencer le taux d’ouverture du mail. Il faut se réussir à se démarquer pour que vos abonnés ont envie de cliquer dessus.

03 – Soigner votre délivrabilité

Un autre point très important : la délivrabilité de l’emailing. Pour ceux qui ne le savent pas, la délivrabilité est la capacité de votre email à atterrir directement dans la boîte de réception des destinataires. Et donc sans passer par la case spam.

Si vous ne travaillez pas cet aspect, vos emails risquent de ne jamais arriver à destination et donc, de ne jamais être lus. La délivrabilité va dépendre de facteurs techniques, mais aussi de paramètres liés à votre réputation et de la conception de votre template.

À titre d’exemple, vous devez faire attention à :

  • Votre nom de domaine doit être vérifié au travers de paramétrages techniques qu’on appelle le SPF et le DKIM. Ces paramétrages sont normalement expliqués dans tous les logiciels d’emailing.
  • Votre réputation d’expéditeur doit-être irréprochable, c’est-à-dire, une base de données qualitative avec des destinataires qui s’engagent
  • Évitez certains mots dans l’objet du mail comme « gratuit », « soldes », « 100% »
  • Respectez le ratio entre le texte et les images
  • ….

Quel logiciel email marketing ?

Pour faire un email marketing efficace, faut-il encore avoir le bon logiciel avec vous ! Le principal inconvénient des logiciels emailings est qu’ils ne sont pas directement reliés à votre base de données CRM. Vous devez donc passer par des imports des contacts pour segmenter vos envois et retranscrire les statistiques.

C’est pourquoi, aujourd’hui on va vous parler du logiciel emailing Koban.

Koban est un logiciel qui permet de concevoir et envoyer des campagnes emailing personnalisées et efficaces. Vous y retrouvez des fonctionnalités comme un éditeur de mail simple basé sur un système de drag and drop, le tracking des ouvertures et des clics, de nombreux modèles mails pour vous aider dans la conception, la personnalisation du contenu…

Mais Koban est bien au-delà d’un simple logiciel emailing. C’est également un outil CRM. Vous allez donc y retrouver toute votre base de données. Vous pourrez créer des champs personnalisés et segmenter très finement vos contacts et créer des listes de diffusion.

Ces articles peuvent vous intéresser

Voir tous les articles