3 astuces pour améliorer votre taux d’ouverture emailing

Vous envoyez des emailing mais votre taux d’ouverture n’est pas au rendez-vous ? Alors vous êtes sur le bon article ! L’emailing fait partie intégrante de votre stratégie marketing. Vos équipes se donnent du mal pour préparer des newsletters et des emailings mais vos taux d’ouvertures ne suivent pas….

Pas de panique, il existe des petites astuces qui peuvent faire la différence ! Voyons tout ça ensemble.

#1 Le préheader

Le sujet joue un rôle très important dans votre taux d’ouverture emailing. L’idée est d’attirer la curiosité des destinataires, de leur donner envie d’ouvrir votre mail. Mais à ce sujet je pense que nous nous vous apprenons rien. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que certaines messageries (notamment outlook ou même gmail) ajoutent une ligne d’aperçu sous l’objet (ce qu’on appelle chez Koban le “préheader”).

Cette ligne d’objet est trop souvent sous-exploitée. Et c’est bien dommage ! Car elle vous donne une phrase supplémentaire pour inciter vos destinataires à ouvrir votre email. C’est donc une occasion rêvée pour augmenter votre taux d’ouverture.

Exemple de préheader

💡 Dans l’éditeur emailing Koban, vous pouvez facilement personnaliser cette phrase. Attention, par défaut, c’est le fameux “Afficher dans votre navigateur” qui s’affiche ici ! Ce qui n’est pas très vendeur….

Exemple de personnalisation du préheader dans Koban.

#2 Personnaliser l’expéditeur

L’expéditeur c’est la personne, enfin, l’adresse email qui distribue votre emailing. La plupart du temps, on retrouve deux cas de figure :

  • Soit vous n’avez pas personnalisé du tout votre expéditeur : dans ce cas-là, les destinataires voient directement l’adresse email expéditrice. Par exemple, “contact@x.com” ou “nom.prénom@x.com”.
  • Soit vous avez personnalisé un peu votre expéditeur en mettant le nom de votre entreprise. Par exemple “Koban” ou autres.

Dans les deux cas, la personnalisation n’est pas suffisante (voir inexistante dans le premier cas). L’astuce ici est de personnaliser avec le nom d’un salarié de votre entreprise. Par exemple, chez Koban, c’est “Léa Iggert de Koban” qui envoie les emailings et non “lea@koban-crm.com” ou encore juste “Koban”. Cela permet non seulement d’humaniser la relation mais le contenu apparaîtra également comme moins “promotionnel”. Rien de mieux pour augmenter votre taux d’ouverture emailing !

Astuce : essayez de garder au maximum le même expéditeur. Les destinataires verront alors, à chaque fois, un expéditeur “familier” ce qui rassurera sur le contenu de l’email.

Exemple de personnalisation de l’expéditeur dans Koban

#3 La personnalisation avec le nom / prénom

La dernière petite astuce (et non des moindres!) est de personnaliser l’email avec le nom et / ou le prénom de la personne. Pas seulement dans le contenu de votre email mais directement dans le sujet et / ou dans le préheader. Cela ne vous empêche pas d’utiliser de la personnalisation dans le contenu de l’email en lui-même mais cela ne jouera pas sur votre taux d’ouverture.

Ajouter une personnalisation dans le sujet et / ou le préheader peut inciter les destinataires à ouvrir le mail. C’est une petite astuce qui ne vous prend pas longtemps mais qui peut faire la différence. C’est toujours plus sympa de recevoir un email avec son prénom (même si on sait que c’est de l’automatique!).

💡 Dans Koban, vous pouvez ajouter ce qu’on appelle des “shortcodes”. Ce sont des codes qui se remplacent au moment de l’envoi. Il y a évidemment le nom, le prénom et la civilité mais il en existe plein d’autres en fonction de ce que vous souhaitez mettre en avant.

Exemple de shortcode dans Koban qui se remplace au moment de l’envoi. Ici, le short code se remplacera par le prénom de la personne. Par exemple “Bonjour Léa,”. Les short codes se remplacent en fonction des données renseignées dans votre base de données.

On espère que ces petites astuces vous ont plu et vous aideront à améliorer votre taux d’ouverture ! Mais gardez en tête que le taux d’ouverture c’est bien mais ce n’est pas la seule statistique qui compte. Le taux de clic, par exemple, est très intéressant et permet d’identifier des contacts avec un vrai intérêt. Arriver à améliorer son taux d’ouverture n’est donc juste la première étape ! Et si vous n’avez pas encore un outil CRM et emailing, n’hésitez pas à nous contacter 😉


Dans la même catégorie

Comment construire un tableau de bord commercial ?

Un tableau de bord commercial est un outil de pilotage et d’analyse de votre activité commerciale. Il rassemble, sur un même écran, les indicateurs clés de votre performance commerciale. Très important pour les commerciaux et les managers, un tableau de bord commercial est indispensable pour suivre votre activité et prendre des décisions stratégiques. Toutefois, c’est …

Lire la suite

4 conseils pour un script téléphonique qui cartonne

La prospection téléphonique est encore et toujours un incontournable du métier de commercial. Que ce soit en prospection téléphonique à froid, via de l’inbound marketing ou encore par des appels téléphoniques durant le cycle de vente, le téléphone reste un canal apprécié et efficace pour conclure une vente (surtout quand on est un peu confiné!). …

Lire la suite
Top