Gratuit
[Guide] Réussir vos campagnes SMS marketing
Télécharger
[Projet CRM]14.04.2022

CRM gratuit vs payant, quel est le meilleur choix?

Enguerrand Helye Assistant commercial & marketing

Les logiciels CRM, ce n’est pas ce qui manque sur le marché. On en trouve un peu partout avec diverses fonctionnalités. L’accès en est devenu très simplifié grâce au mode saas et à certaines versions totalement gratuites. 

Il n’est pas toujours simple de s’y retrouver dans cette foule d’outils, ni de savoir si cela vaut le coup de payer pour y avoir accès. Après tout, il existe des logiciels gratuits alors pourquoi chercher plus loin ? A travers cet article, nous allons tenter de vous aiguiller sur la différenciation entre un outil gratuit et un logiciel payant (et sur lequel choisir). On y va !

1- Rappel : c’est quoi un CRM ?

Une entreprise va utiliser un CRM pour gérer efficacement ses interactions avec les prospects et clients principalement. Rappelons que l’objectif global de tous ces outils est de générer plus de chiffre d’affaires et d’optimiser l’organisation et le partage de données en interne. 

Si vous voulez en apprendre plus sur la définition d’un CRM, notre responsable commercial Fabien vous l’explique dans la vidéo ci-dessous.

#2 Focus sur les outils CRM gratuits

Les CRM « gratuits » ne le sont jamais entièrement

Ces outils sont proposés afin d’aider les utilisateurs dans leurs tâches quotidiennes. Mais aussi (vous l’imaginez bien) pour générer des revenus pour l’éditeur de la solution.

En réalité, ces logiciels qui sont dits gratuits ne possèdent le plus souvent que très peu de fonctionnalités. Le premier but est de vous faire passer soit vers une version premium en bloquant la partie gratuite à des fonctionnalités très basiques. Soit d’En faire un produit d’appel pour vous vendre d’autres prestations / outils derrière. Attention, nous ne critiquons pas, c’est plutôt de bonne guerre mais ce sont des choses à prendre en compte dans votre recherche. 

Néanmoins, les versions gratuites sont bonnes à prendre pour tester une solution et en découvrir les rudiments les plus simples.

Pour qui ?

Comme nous l’évoquions, les CRM gratuits ont plutôt vocation à proposer des fonctionnalités très basiques. Ils attirent donc principalement les entrepreneurs qui débutent une activité ou les très petites entreprises. L’avantage est de pouvoir commencer à gérer sa relation client sans investir dans un outil payant au départ. Une stratégie afin de dégager ce budget dans d’autres parties du lancement d’un business qui semblent prioritaires.  Cela peut s’avérer utile pour apprendre à se servir des rudiments d’un outil de gestion de la relation client.

Le point d’alerte : notez que peu importe si l’outil est gratuit ou payant, il y aura un temps de paramétrage et d’adaptation au logiciel. Autrement dit, un investissement temps de votre côté plus ou moins important. Ainsi, si votre société évolue (ce qu’on vous souhaite), le CRM gratuit ne fera très probablement pas l’affaire longtemps et vous devrez donc en changer. Et reprendre le cycle d’apprentissage du début  !

Notre conseil ici est plutôt simple : opter pour un logiciel non gratuit mais qui a plusieurs formules (de la plus simple à la plus avancée). Vous pourrez ainsi commencer avec une formule basique, pas gratuité mais pas très chère, puis changer de formule dès lors que vous en ressentez le besoin pour aller vers des fonctionnalités plus avancées. 

Pourquoi choisir un CRM gratuit ?

  • Parce qu’il est gratuit (on est allé le chercher loin celui-là)
  • Car c’est mieux que rien pour gérer sa relation client 
  • Puisqu’il donne l’opportunité de prendre la main sur quelques fonctionnalités basiques qui se retrouvent dans la plupart des autre outils

Une fois la version gratuite essayée et appréciée, il est temps de passer aux choses sérieuses ! Un outil qui répond le plus possible à votre besoin, tout en prenant en compte votre budget bien sûr. Voyons ce que nous proposent les outils payants.

#2 Logiciels CRM payants : On vous dit (presque) tout!

Au niveau payant, il existe des solutions qui s’achètent pour s’installer sur un ordinateur. Mais la plupart sont aujourd’hui en mode SaaS, c’est-à-dire disponible avec sur le web et des codes d’accès pour s’y connecter de n’importe quel endroit avec une connexion internet.

Pourquoi payer un abonnement pour un CRM ?

Tôt ou tard, dès lors que votre société passe à la vitesse supérieure, vous allez très vite ressentir le besoin de passer sur un CRM plus robuste (et forcément payant). Car oui, tout ce qui permet une gestion plus avancée et plus complète est payant.

Lorsque vous optez pour un logiciel CRM payant :

  • Vous avez accès à des fonctionnalités plus avancées et plus personnalisables. Ainsi, vous pouvez avoir accès à des modules qui permettent de gérer la génération de nouveaux prospects, les devis, le suivi des prospects et des clients facilement. Sans oublier l’envoi de campagne d’emailing, la facturation, le service de ticketing et l’espace client si besoin.
  • Vous avez un accompagnement (tout dépend de l’éditeur). Mais la plupart du temps, l’éditeur est à vos côtés pour paramétrer avec vous l’outil et retranscrire au mieux vos processus
  • L’outil est très souvent évolutif : le fait d’être payant permet à l’éditeur de développer de nouvelles fonctionnalités pour toujours être en adéquation avec vos besoins
  • Le support / l’échange humain : les outils gratuits n’ont pas souvent d’équipes pour faire de l’assistance en ligne ou pour échanger avec vous. L’équipe qui vous fournit l’outil CRM est forcément beaucoup plus à l’écoute sur un outil payant, car le tarif inclut (dans la majorité des cas) le support dans l’offre. Si vous avez le moindre souci avec votre logiciel, notre rôle est de vous orienter avec des solutions concrètes ou des conseils avisés.
  • La localité : pour le coup, peu importe si c’est gratuit ou payant. Mais avec du payant, vous pouvez plus facilement poser des questions sur la localisation de l’entreprise et surtout sur l’hébergement de vos données. 

Pour imager la différence entre outils gratuits et payants, prenons l’exemple de votre sport favori (ne fonctionne pas pour la pétanque). Vous allez faire un entraînement gratuit pour essayer avant de vous lancer dans l’aventure qui va vous apporter beaucoup dans votre bien-être et votre épanouissement personnel. Si cela vous a convaincu, vous irez prendre l’abonnement payant pour y aller tous les jours (ou presque). Le CRM c’est la même chose mais dans le cadre professionnel..

[Cahier des charges]

La rédaction d’un cahier des charges reprenant vos besoins est le gage d’un projet CRM réussi ! Téléchargez notre modèle au format Excel sur lequel il suffira de cocher les fonctionnalités dont vous avez besoin.

Pour qui est fait le CRM payant ?

Toutes les entreprises qui souhaitent :

  • gérer sa base de données plus simplement
  • développer son activité commerciale
  • faciliter le processus de facturation
  • Attirer et convertir de nouveaux prospects
  • améliorer la satisfaction client avec un suivi plus personnalisé
  • garder le lien avec ses clients
  • gagner en rentabilité
  • Et nous pourrions en citer encore pleins 

Gardez en tête toutefois que le déploiement d’un logiciel payant demande de l’investissement financier mais également en termes de temps. Ce n’est pas une décision à prendre à la lèvre car il va impacter tous vos processus et vous l’utilisez au quotidien. Mais pas de panique, les éditeurs sont là pour vous accompagner dans ces étapes !! Surtout Koban évidemment.

Finalement, opter pour un logiciel payant, c’est se donner la certitude d’avoir un service complet qui comprend un outil performant et bien adapté + un accompagnement dédié. Le mieux c’est encore de le faire avec une équipe française et sympathique 😉

Ces articles peuvent vous intéresser

Voir tous les articles