Outil CRM ▷ Koban, logiciel 100% français, moderne et puissant

Koban, outil CRM 100% français, moderne et puissant

GRC, CRM…. que se cache derrière ces acronymes devenus des mots du quotidien ? La gestion de la relation client, voilà la thématique au centre de toutes les entreprises dont on pourrait parler tous les jours.
Avec un outil CRM (= Customer Relationship Management) ou non, toutes les sociétés gèrent leur relation client d’une quelconque manière avec des processus et une stratégie en interne. Mais la question qui revient à chaque fois est la suivante : comment puis-je arriver à optimiser ma relation client et le suivi de la relation clients ?

  1. Pour gagner du temps
  2. Pour mieux toucher ma clientèle
  3. Pour augmenter mon chiffre d’affaires et mon efficacité commerciale

Consciente de cette problématique, Koban a développé un logiciel CRM dans ce but précis : améliorer et automatiser votre relation client. Avec une solution intégrée simple et puissante, notre logiciel CRM vous propose de gérer toute votre relation client et prospect avec 3 grands modules :

icone de fonctionnalité

Votre activité commerciale au bout des doigts

icone de fonctionnalité

Gérer votre facturation clients et fournisseurs

icone de fonctionnalité

Générer des leads avec une stratégie digitale

Vous pensez surement que vous n’avez pas besoin d’un outil CRM avec tant de fonctionnalités, après tout vous voulez juste gérer votre base de données clients et effectuer le suivi de vos échanges clients. Puis, vous ne voulez pas perdre de temps avec le paramétrage d’un logiciel CRM. Cependant, les évolutions sociétales et technologiques transforment radicalement la relation entreprise – consommateur et la gestion des ventes. Aujourd’hui, avoir un outil tout-en-un peut faire la différence. Pour le comprendre, reprenons brièvement les évolutions des outils CRM.

L’évolution de l’outil CRM au fil des années

Historiquement, un CRM se résumait à un ensemble de données clients / prospects en vue d’une exploitation commerciale. D’ailleurs, beaucoup d’entreprises utilisent (encore !) Excel pour la gestion des contacts. Le problème ? Cela permet uniquement une gestion de la relation client archaïque et non adaptée au monde d’aujourd’hui.

Les origines de la solution CRM

La gestion de la relation client a toujours existé, sous d’autres formes évidemment, mais elle est présente depuis l’apparition du commerce. Elle a évolué au cours du temps s’adaptant à une société en constante mutation via des évolutions sociétales, technologiques mais aussi du fait du profond changement dans les consciences.

Avant les trente glorieuses, la notion de relation client était plutôt réductrice. En effet, les marques avaient la pleine puissance et une vision plutôt sur le court terme. Gérer sa relation client et son suivi commercial n’étaient alors pas des grands problèmes…

Ce n’est qu’en 1995 que l’outil CRM est officiellement créé suite à des profonds changements sociétaux : la multiplication des acteurs, les consommateurs ont plus de choix, forte croissance, modernisation de la société, plein emploi… L’intérêt de gérer ses relations clients grâce à un CRM commence à se faire ressentir ainsi que d’améliorer sa prospection. La fonction commerciale est la plus concernée avec le développement exclusif de logiciel de gestion co. En soit, cela va de paire avec la naissance du marketing qui apparaît officiellement durant la même période. L’essor des ordinateurs permet d’introduire de nouveaux leviers notamment avec le développement de solutions de SFA (sales force automation) et de solutions CSS (customer service and support).

A partir de ce moment-là, beaucoup d’entreprises remarquent le potentiel d’un outil de gestion de la relation client. Il faut commencer à trouver de nouveaux clients et surtout fidéliser les anciens. Le problème ? L’outil CRM manque encore cruellement de possibilités et reste trop « cloisonné ». Les sociétés ont du mal à l’utiliser efficacement, la plupart l’utilisent à part de leur stratégie au lieu de le mettre au centre même de leur stratégie tant commerciale que marketing. Une première utilisation assez stricte et basique mais existante !

Je veux une démonstration

Les années 2000 : la révolution numérique au profit de la CRM

La révolution numérique a permis de nombreuses avancées technologiques, ce qui a permis de développer drastiquement les fonctionnalités de l’outil CRM et les outils marketing. Et pour cause, cette époque marque un renversement social avec le passage d’un discours produit à un premier discours de marque.

La montée en puissance du web (Facebook et Youtube notamment) donne peu à peu à du poids aux paroles des consommateurs. Ainsi, à partir de 2002, les entreprises commencent à réfléchir à des stratégies CRM dans le but de mieux comprendre les besoins des consommateurs et ainsi augmenter leur chiffre d’affaires. La relation client est plus affirmée mettant pour la première fois le consommateur au centre des priorités. Les dirigeants commencent à comprendre petit à petit que tout cela ne peut se faire sans CRM adapté… Seule exception pour les petites entreprises qui ne se sentent pas encore concernées par l’utilisation d’un système CRM.

Les années 2010 : de l’outil CRM vers le « social CRM »

La digitalisation transforme radicalement la relation à la marque et donne notamment (encore) plus de pouvoir au consommateur. Le digital est partout, les internautes sont actifs, imprévisibles et interagissent rapidement et simplement avec la marque (notamment avec les réseaux sociaux). Les clients ne sont plus naïfs et deviennent plus exigeants et durs dans leurs jugements. Il est de plus en plus compliqué de le « contrôler », de l’influencer et d’anticiper son comportement ce qui lui donne un vrai pouvoir d’influence, positif ou négatif. Les clients potentiels sont “ultra connectés” et veulent des offres de plus en plus personnalisées et en temps réel. La satisfaction client, le suivi des contacts et le relationnel deviennent prioritaires.

L’objectif aujourd’hui n’est plus de seulement capter son attention mais de toucher chaque client, d’en faire un ambassadeur grâce à la multiplication des plateformes et des points de contact. Les marques doivent alors devenir un acteur de la vie du client, l’accompagnant tout au long des différentes étapes au bon moment et au bon endroit. De plus, les équipes de prospection et les marketeurs doivent travailler en étroite collaboration afin de lancer d’un côté des actions commerciales et de l’autre des opérations marketing harmonisées pour maximiser et optimiser le parcours client. Difficile n’est-ce pas ?

Pour ce faire, tout le monde est enclin à dire qu’un projet de CRM est stratégique et presque indispensable, et pas seulement pour les grands groupes, pour les petites et moyennes entreprises aussi. Et on va même plus loin, avec le développement des logiciels CRM web en ligne (CRM SaaS) afin d’avoir accès à toutes les données en temps réel, d’augmenter la réactivité et de s’adapter aux habitudes des clients. Mais aussi, la centralisation et la synchronisation des données dans un outil CRM permet de piloter toute sa stratégie avec des indicateurs de performance, des tableaux de bord…

Autre avancée majeure : il devient évident que tous les services doivent être impliqués dans la gestion de la relation client et par conséquent avoir un outil CRM complet, open source, communicatif et fonctionnel pour tous les services. Non, un CRM ne doit plus être uniquement focalisé sur les équipes de vente. D’où l’intérêt de prendre une GRC permettant pour gérer toute sa relation client avec :

  • Un module CRM : pipeline, gestion co, suivi des contacts, segmentation, relances, suivi des opportunités, géolocalisation… Tout pour assurer à votre équipe de force de vente une bonne performance commerciale.
  • Une partie facturation : devis, facturation, bon de commande, gestion des stocks, gestion fournisseurs… Tout pour fluidifier le travail de l’administration des ventes
  • Une partie marketing : emailing, téléprospection, marketing automation… Tout pour cibler vos actions marketing, garantir une gestion des campagnes marketing de qualité, une stratégie de communication efficace et une expérience client fluide et optimisée !

Le futur du CRM

Il va sans dire que le CRM n’a pas fini d’évoluer…. Le big data permet d’aller encore plus loin en améliorant constamment notre connaissance du client dans le but de pouvoir anticiper ses besoins, ses réactions, connaître ses habitudes, ses préférences…. L’intérêt n’est plus d’être dans une relation vendeur – acheteur mais dans une notion de partenariat. Aujourd’hui, beaucoup de challenges restent à accomplir. L’outil CRM n’est pas figé, bien au contraire ! Un CRM doit s’adapter sans cesse pour suivre (et anticiper) au mieux les avancées tant sociétales, technologiques que comportementales.

L’objectif ? Développer une meilleure expérience consommateur, fluidifiée et personnalisée en rassemblant toutes les interactions marque – consommateur (peu importe le canal) sur un seul et même CRM !

Un outil CRM, pour qui ?

Maintenant que vous connaissez tout sur l’outil CRM, il est temps de répondre à la question fondamentale : est-ce qu’un logiciel CRM est fait pour moi / mon organisation ? Oui, c’est certain que toutes les capacités d’un outil CRM “moderne” font « rêver », mais réalistement toutes les sociétés n’en n’ont pas besoin. Chaque entreprise a son propre contexte, sa propre organisation et ses propres besoins.

Pour répondre à une première question, peu importe votre taille ou votre secteur d’activité, un CRM vous sera TOUJOURS utile. Quoiqu’il en soit, il vous permettra toujours de structurer votre travail et gagner en performance. Toutefois, il est vrai que certaines sociétés auront besoin de plus de fonctionnalités avancées et inversement. Alors, finalement l’outil CRM c’est pour qui ?

| Outil CRM TPE

La question est souvent redondante chez les petites entreprises : ai-je réellement besoin d’un outil CRM ? Après tout, vous n’avez pas énormément de clients, ni une force de vente conséquente et la gestion sur Excel est certes chronophage mais fonctionne.  Puis surtout, vous ne voulez pas investir dans une usine à gaz avec des fonctionnalités trop compliquées pour vous, qui vous fera perdre plus de temps qu’autre chose !

En tant que petite entreprise, votre temps est très précieux. Il faut être présent sur tous les fronts à la fois et endosser le rôle de dirigeant, de commercial, de marketeur et de comptable… Plus facile à dire qu’à faire ! Et c’est à ce moment-là, qu’un outil CRM TPE prend tout son sens.

Alors la réponse est oui, un logiciel CRM est réellement utile, même pour une petite entreprise. Le simple fait de centraliser votre base de données dans une solution unique va vous faciliter la vie. Au-delà de ça, une solution CRM pour TPE adaptée va permettre de structurer et gérer toute votre activité quotidienne. Vous suivez votre relation client en temps réel, vous structurez vos processus de vente, vous gérez facilement vos devis et factures, vous développez votre stratégie grâce à des campagnes marketing simples et vous pilotez vos résultats grâce à des tableaux de bord personnalisés (adieu tableaux croisés dynamiques !)

La recette pour gagner en rentabilité reste la même, peu importe votre secteur ou votre taille d’entreprise : s’entourer des bons outils pour simplifier le quotidien, devenir plus efficace, rentabiliser son temps et donc gagner plus d’argent. Niveau coût, la plupart des solutions CRM sont personnalisables et proposent des abonnements abordables avec des accès limités à des fonctionnalités « basiques ».


Alors, prêt pour optimiser votre relation client à moindre coût ? Si vous voulez en savoir plus sur les fonctionnalités d’un CRM TPE, c’est par ici ?


| Outil CRM PME

Souvent, les PME ont tendance à investir dans divers logiciels « isolés »: un pour la force de vente, un pour le marketing, un pour la facturation etc. Certains de ces logiciels sont gratuits, ce qui permet de limiter les coûts au démarrage. Individuellement ces programmes sont efficaces mais ils ne communiquent pas entre eux. Résultats ? Vos équipes ne sont pas en adéquation, vos données sont dispersées et tous vos salariés perdent en efficacité.

Au contraire, un outil CRM PME complet va permettre l’alignement des équipes et la centralisation des données à un seul endroit. Les marketeurs transmettent des leads qualifiés aux équipes commerciales grâce à des actions ciblées et personnalisées, les commerciaux suivent minutieusement la relation client jusqu’à la signature, l’administration des ventes peut facilement (voire automatiquement) s’occuper de la gestion des équipes commerciales et le responsable peut piloter et suivre l’avancée grâce aux tableaux de bords. Et tout ça, dans un seul soft !

Alors oui, investir dans un logiciel CRM PME complet va nécessiter plus de temps et une réflexion en interne au démarrage ainsi qu’un budget plus conséquent (a priori, du moins). Mais l’objectif est d’investir dans un système pérenne dont la mission est d’accompagner et soutenir le développement de l’entreprise. Et cela ne peut se faire sans un outil CRM adapté, complet et personnalisé.


Vous voulez en savoir plus sur les possibilités d’un CRM PME?


| Outil CRM Start-Up

Beaucoup de start-up ont recourent à des solutions temporaires « le temps de se lancer » : comme un petit CRM, un simple logiciel d’emailing, un logiciel de gestion etc… Ces solutions font très bien le job au début mais montrent vite des limites au fil de l’évolution. Premièrement, la plupart de ces logiciels ne sont pas personnalisés, ils ont des possibilités « universelles » mais très peu adaptables à l’environnement et contexte de la start-up. Deuxièmement, une start-up a pour vocation de croître mais comment envisager une croissance saine sans l’aide d’un outil CRM adéquat pour structurer efficacement toute son activité commerciale ?  Au contraire, les débuts d’une start-up doivent être encore plus intensives avec une prospection efficace et un cycle de vente optimisé.

Le gain de temps et d’argent que la plupart des start-up pensent faire – sont en réalité – une perte de temps et d’efficacité considérable. Cela va occasionner non seulement du temps supplémentaire pour la recherche d’un nouvel outil, mais aussi le besoin de s’adapter et de prendre en main un CRM nouveau et finalement recommencer sur une page blanche. Autrement dit, le retour sur investissement ne sera pas au rendez-vous. Un bon CRM start-up doit donc être privilégié dès que le business model est assez solide.

En résumé, s’équiper d’un CRM n’est pas une question de taille d’entreprise mais réellement une question de stratégie et de structuration commerciale. Un outil adapté et personnalisé a pour vocation de vous accompagner et de soutenir une croissance pérenne, et ce, quelque soit le nombre de vos clients ou l’année de création de votre entreprise.


Ça vous intéresse ? Koban est un outil CRM, Marketing et Facturation qui couvre tous vos processus de vente et marketing.
Testez par vous-même avec un essai gratuit de 14 jours.



Outil CRM : pour quoi ?

Avec toutes ces évolutions, on en vient presque à se demander « Mais quels sont les domaines couverts par un CRM ? ». Et oui, le CRM moderne est bien plus qu’une simple base de données…

| Outil CRM commercial

Le plus évident mais non des moindres, un bon CRM couvre évidemment le domaine commercial. Bien au-delà d’une simple gestion des contacts, l’outil CRM commercial vous permet d’affiner et d’enrichir votre connaissance client et d’améliorer votre performance commerciale. Les commerciaux sont alertés en temps réel, pilotent leur performance quotidienne et concentrent les actions sur la vente aux prospects chauds.

Pour aller plus loin, la force de vente peut-même automatiser certaines actions, sans valeur ajoutée, de façon à gagner du temps tout en optimisant la relation commerciale et le processus de vente. Le mode SaaS et le CRM mobile, disponibles sur tous les outils CRM modernes, permettent à vos équipes commerciales d’avoir accès aux données clients partout et à tout moment.


Pour en savoir plus sur les fonctionnalités commerciales d’un CRM, c’est par ici ?


| Outil CRM marketing

Les équipes marketing, ont souvent tendance à utiliser des logiciels dédiés, à part de ceux des commerciaux. Ces outils sont certes efficaces, mais totalement déconnectés de la base de données et de l’activité des commerciaux. Pourtant, ce sont eux les mieux placés pour fournir des informations clés et ainsi améliorer et adapter les campagnes marketing.

Un outil CRM doit donc également être pensé pour le service marketing. Au-delà de renforcer la pertinence et le retour sur investissement des actions marketing, un outil complet va grandement faciliter la tâche des équipes. Ils auront à leur disposition toute la base de données, propre et segmentée, qu’ils vont pouvoir exploiter afin de mettre en place des campagnes marketing ciblées et personnalisées. Par exemple, dans un CRM marketing vous allez retrouver des fonctionnalités telles que l’emailing, le marketing automation, stratégie d’inbound marketing… Non seulement la stratégie marketing sera plus aboutie mais aussi l’expérience client sera nettement améliorée.


Pour en savoir plus sur les fonctionnalités marketing d’un CRM, c’est par ici ?


| Outil CRM facturation

Engager des leads, signer des ventes et fidéliser des clients c’est bien mais avec la facturation derrière, c’est mieux ! Le fait de centraliser l’administration des ventes directement dans un outil CRM va permettre plus de fluidité, de rapidité et de simplicité. Certaines tâches considérées comme chronophages peuvent être automatisées, les données clients de facturation sont enregistrées directement sur sa fiche, ce qui en fait des données exploitables. Sans mentionner le fait de réconcilier fortement le service commercial avec le service administratif qui ont (souvent) des visions opposées. Certains logiciels CRM vont même plus loin que la facturation avec la possibilité de gérer les fournisseurs, la gestion des stocks, les contrats etc…


Pour en savoir plus sur les fonctionnalités facturation d’un CRM, c’est par ici ?


| Outil CRM pour la direction

L’outil CRM moderne est aussi à destination de la direction elle-même. La direction va se servir du logiciel pour piloter et analyser l’activité dans le but de mettre en place les actions correctives nécessaires, et ainsi augmenter le chiffre d’affaires. Le fait de centraliser tous les processus de vente et marketing dans un seul outil CRM va permettre d’analyser plus finement les données et en ressortir des analyses pertinentes.

En conclusion, un « bon » CRM moderne est à la fois un CRM commercial, un CRM marketing, un CRM gestion etc… L’objectif est de bénéficier d’un système d’information complet et 100% intégré. Toutes les équipes travaillent main dans la main sur le même CRM adapté à votre organisation. Le CRM en ligne est un fil conducteur qui va soutenir vos processus de la première prise de contact jusqu’à la fidélisation client.

Intégrez vos outils préférés

WordPress
Cegid
Outlook
Google agenda
Sage
Gmail
Drupal
Linkedin
Zapier
Keyyo communications
Google Maps
SpotHit
Magento
Quadratus
API

Dites-nous quels sont vos clients, nous vous dirons quelles fonctionnalités CRM KOBAN vous conviennent !

Qui sont vos clients ?…

Adventure Group
Alila
Finegil
Greenspector
Debize
Emerige
Visioretraite
Charles Viancin
Capiany
Aquarium de la Rochelle
Europe asset
Phone partners
Argalis
Darwin Conseils
Content Side

C’est super stimulant pour mon activité. Je vois les efforts encore à fournir pour atteindre mes objectifs. D’ailleurs, c’est ludique de paramétrer les widgets de Koban ! Dans la mesure où dans notre métier, nous ne sommes pas des commerciaux, nous ne sommes pas “formatés” pour cela, la simplicité de Koban permet de gérer facilement son activité commerciale au quotidien. [Lire le témoignage]

Renaud FREMONT, Gérant et fondateur – UMANEO

Lorsque j’ai découvert Koban, j’ai été séduite immédiatement. J’ai été commerciale, j’ai accompagné et animé des équipes commerciales. J’ai vu tout de suite l’intérêt d’un tel outil, très fonctionnel et complet qui intègre également des fonctionnalités Marketing. [Lire le témoignage]

Christine VERMOREL-DELMAS, Prospectiv’h Conseil

Nos clients témoignent
Le blog Koban : livres blancs, actualités
3 astuces pour que vos commerciaux se réconcilient avec la prospection téléphonique

3 astuces pour que vos commerciaux se réconcilient avec la prospection téléphonique

Article en avant Le Blog Prospection
Les commerciaux n'aiment pas la prospection téléphonique, c'est un fait (et au fond on peut les comprendre). Toutefois, ça n'arrange...
Lire la suite
Suivre et automatiser les factures en retard de paiement

Suivre et automatiser les factures en retard de paiement

Article en avant Facturation Trucs et astuces
Recouvrement, trésorerie, impayés… pas vraiment des mots doux pour les dirigeants d’entreprises, et pourtant… Pour vous aider à structurer la...
Lire la suite
Questions / réponses : mon CRM peut-il se connecter avec des outils extérieurs  ?

Questions / réponses : mon CRM peut-il se connecter avec des outils extérieurs ?

Article en avant Le Blog Trucs et astuces
Vous avez pris la bonne décision d'investir dans un logiciel CRM. Vos recherches ont déjà commencé, vous avez déjà vos...
Lire la suite
Top