Outil CRM ▷ Koban, logiciel 100% français, moderne et puissant

Koban, outil CRM 100% français, moderne et puissant

GRC, CRM…. que se cache-ils derrière ces acronymes devenus des mots du quotidien ? La gestion de la relation client, voilà la thématique au centre de toutes les entreprises dont on pourrait parler tous les jours.
Avec un outil CRM (=customer relationship management) ou non, toutes les sociétés gèrent leur relation client d’une quelque conque manière avec des processus et une stratégie en interne. Mais la question qui revient à chaque fois est la suivante : comment puis-je arriver à optimiser ma relation client et le suivi de la relation commerciale ?

  1. Pour gagner du temps
  2. Pour mieux toucher ma clientèle
  3. Pour augmenter mon chiffre d’affaires et mon efficacité commerciale

Consciente de cette problématique, Koban a développé un outil CRM dans ce but précis : améliorer et automatiser votre relation client. Avec une solution intégrée simple et puissante, notre outil CRM vous propose de gérer toute votre relation client et prospect avec 3 grands modules :

icone de fonctionnalité

Votre activité commerciale au bout des doigts

icone de fonctionnalité

Gérer votre facturation clients et fournisseurs

icone de fonctionnalité

Générer des leads avec une stratégie digitale

Vous pensez surement que vous n’avez pas besoin d’un outil CRM avec tant de fonctionnalités, après tout vous voulez juste gérer votre base de données clients et effectuer le suivi de votre relation client. Puis, vous ne voulez pas perdre de temps avec le paramétrage d’un logiciel CRM. Cependant, les évolutions sociétales et technologiques transforment radicalement la relation entreprise-consommateur et la gestion des ventes. Aujourd’hui, avoir un outil tout en un peut vous permettre de faire la différence ! Pour le comprendre, reprenons brièvement les évolutions des outils CRM.

| L’évolution de l’outil CRM au fil des années

Historiquement, un outil CRM se résumait à un ensemble de données clients / prospects en vue d’une exploitation commerciale. D’ailleurs, beaucoup d’entreprises utilisent (encore !) Excel pour la gestion des contacts. Le soucis ? Cela permet uniquement une gestion de la relation client archaïque et non adaptée au monde d’aujourd’hui.

Les origines de l’outil CRM

La gestion de la relation client a toujours existé, sous d’autres formes évidemment, mais elle est présente depuis l’apparition du commerce. Elle a évolué au cours du temps s’adaptant à une société en constante mutation via des évolutions sociétales, technologiques mais aussi du fait du profond changement dans les consciences.

Avant les trente glorieuses, la notion de relation client était plutôt réductrice. En effet, les marques avaient la pleine puissance et une vision plutôt sur le court terme. Gérer sa relation client et son suivi commercial n’étaient alors pas des grands problèmes…

Ce n’est qu’en 1995 que l’outil CRM est officiellement crée suite à des profonds changements sociétaux : la multiplication des acteurs, les consommateurs ont plus de choix, forte croissance, modernisation de la société, plein emploi…. L’intérêt de gérer sa relation client grâce à un outil CRM commence à se faire ressentir ainsi que d’améliorer sa prospection. La fonction commerciale est la plus concernée avec le développement exclusif de logiciel de gestion commerciale. En soit, cela va de paire avec la naissance du marketing qui apparaît officiellement durant la même période. L’essor des ordinateurs permet d’introduire de nouveaux outils notamment avec le développement de solutions de SFA (sales force automation) et de solutions CSS (customer service and support).

A partir de ce moment-là, beaucoup d’entreprises remarquent le potentiel d’un outil de gestion de la relation client. Il faut commencer à trouver de nouveaux clients et surtout fidéliser les anciens. Le problème ? L’outil CRM manque encore cruellement de fonctionnalités et reste trop « cloisonné ». Les sociétés ont du mal à l’utiliser efficacement, la plupart l’utilisent à part de leur stratégie au lieu de le mettre au centre même de leur stratégie tant commerciale que marketing. Une première utilisation assez stricte et basique mais existante !

Les années 2000 : la révolution numérique au profit de l’outil CRM

La révolution numérique a permis de nombreuses avancées technologiques, ce qui a permis de développer drastiquement les fonctionnalités de l’outil CRM et les outils marketing. Et pour cause, cette époque marque un renversement social avec le passage d’un discours produit à un premier discours de marque.

La montée en puissance du web (Facebook et Youtube notamment) donne peu à peu à du poids aux paroles des consommateurs. Ainsi, à partir de 2002, les entreprises commencent à réfléchir à des stratégies CRM dans le but de mieux comprendre les besoins des consommateurs et ainsi augmenter leur chiffre d’affaire. La relation client est plus affirmée mettant pour la première fois le consommateur au centre des priorités. Les dirigeants commencent à comprendre petit à petit que tout cela ne pouvait pas se faire sans outil CRM adapté…Seule exception pour les petites entreprises qui ne se sentent pas encore concernés par l’utilisation d’un système CRM.

Les années 2010 : de l’outil CRM vers le « social CRM »

La digitalisation transforme radicalement la relation à la marque et donne notamment (encore) plus de pouvoir au consommateur. Le digital est partout, les internautes sont actifs, imprévisibles et interagissent rapidement et simplement avec la marque (notamment avec les réseaux sociaux). Les clients ne sont plus naïfs et deviennent plus exigeants et durs dans leurs jugements Il est de plus en plus compliqué de le « contrôler », de l’influencer et d’anticiper son comportement ce qui lui donne un vrai pouvoir d’influence, positif ou négatif. Vos clients potentiels sont « ultra connectés » et veulent des offres de plus en plus personnalisées et en temps réel. La satisfaction client, le suivi des contacts et le relationnel deviennent prioritaires.

L’objectif aujourd’hui n’est plus de seulement capter son attention mais de toucher chaque client, d’en faire un ambassadeur grâce à la multiplication des plateformes et des points de contacts. Les marques doivent alors devenir un acteur de la vie du client, l’accompagnant tout au long des différentes étapes au bon moment et au bon endroit ! De plus, les équipes commerciales et les marketeurs doivent travailler en étroite collaboration afin de lancer d’un côté des actions commerciales et de l’autre des opérations marketing en harmonie pour maximiser et optimiser le parcours client. Difficile n’est-ce pas ?

Pour se faire, tout le monde est enclin à dire qu’un outil CRM est stratégique et presque indispensable ; et pas seulement pour les grands groupes : pour les petites et moyennes entreprises aussi ! Et on va même plus loin, avec le développement des logiciels crm en ligne (CRM SaaS) afin d’avoir accès à toutes les données en temps réel, d’augmenter la réactivité et de s’adapter aux habitudes des clients. Mais aussi, la centralisation et la synchronisation des données dans un outil CRM permet de piloter toute son activité avec des indicateurs de performance, des tableaux de bord…

Autre avancée majeure : il devient évident que tous les services doivent être impliqués dans la gestion de la relation client et par conséquent avoir un outil CRM complet, communicatif et fonctionnel pour TOUS les services. Non non, un outil CRM ne doit plus être uniquement centré sur les équipes de vente. D’où l’intérêt de prendre un outil permettant pour gérer TOUTE sa relation client avec :

  • Un module CRM : pipeline, gestion commerciale, suivi des contacts, segmentation, relances, suivi des opportunités, géolocalisation… Tout pour assurer à votre force de vente une bonne performance commerciale.
  • Une partie facturation
  • Une partie marketing : emailing, téléprospection, marketing automation…. Tout pour cibler vos actions marketing, garantir une bonne gestion des campagnes marketing, une stratégie marketing efficace et une expérience client fluide et optimisée !

[

Le futur d’un outil CRM

Il va sans dire qu’un outil CRM n’a pas fini d’évoluer…. Le big data permet d’aller encore plus loin en améliorant constamment notre connaissance du client dans le but de pouvoir anticiper ses besoins, ses réactions, connaître ses habitudes, ses préférences…. L’intérêt n’est plus d’être dans une relation vendeur – acheteur mais dans une relation de partenariat.

Aujourd’hui, beaucoup de challenges restent à accomplir. L’outil CRM n’est pas figé, bien au contraire ! Un outil CRM doit s’adapter sans cesse pour suivre (et anticiper) au mieux les avancées tant sociétales, technologiques que comportementales.

L’objectif ? Développez une meilleure expérience consommateur, fluidifiée et personnalisée en rassemblant toutes les interactions marque – consommateur (peu importe le canal) sur un seul et même outil CRM!

Et Koban dans tout ça ?

Avec sa solution SaaS, c’est exactement dans ce sens que travaille Koban au quotidien pour vous proposer un logiciel CRM qui répond non seulement à vos besoins avec un outil totalement personnalisable, mais aussi à ceux de vos consommateurs ! Avec un outil évolutif, intuitif et moderne, Koban vous propose de centraliser toutes vos données et interactions clients dans un seul outil dans un seul but : améliorer et optimiser votre relation client !

Vous aimerez aussi….

Intégrez vos outils préférés

Amazon Web Services
In Extenso Comptable
WordPress
Cegid
Zapier
Drupal
Cegid
Linkedin
Keyyo communications
Quadratus
Shopify
Gmail
Google Maps
API
Sage

Dites-nous quels sont vos clients, nous vous dirons quelles fonctionnalités CRM KOBAN vous conviennent !

Qui sont vos clients ?…

Visioretraite
Fruisy
Lips France
Greenspector
Acte international
Fundy
MJ Développement
Phone partners
Syslem ingénierie
Evolution 2
Content Side
Finegil
Adzeo
FCA
EDF

Une vraie tour de contrôle : synthétise, dirige, structure. Pour une entreprise qui n’a pas un gros budget au démarrage, KOBAN est un bon compromis. C’est un produit intermédiaire et correct en prix.

Sandra MARDI - Stéricode by CQO

Une TPE, dans son organisation aurait besoin d’un outil tel que Koban, car le gain de temps est considérable, on gagne en sérénité, qu’on soit seul ou en équipe on est toujours amené à devoir noter les tâches à accomplir et calculer le prévisionnel sur le mois, trimestre, l’année et prévoir des actions à mener en conséquence (prospecter, lancer une campagne, relancer les pistes en veille). [Lire le témoignage]

Eugénia Ostroverkh - Argalis

Nos clients témoignent
Le blog Koban : livres blancs, actualités
[Interview] Jean-Marc et Laurence Bromberg, Expert Activ « Quelque soit le CRM choisi, nous aurions investi dans une formation. »

[Interview] Jean-Marc et Laurence Bromberg, Expert Activ
« Quelque soit le CRM choisi, nous aurions investi dans une formation. »

Actualités Article en avant Le Blog
Lors d'un projet CRM, beaucoup de sociétés hésitent à investir dans de la formation. Pour une question de budget ou...
Lire la suite
Page de désinscription vs page de préférences : le match !

Page de désinscription vs page de préférences : le match !

Article en avant Le Blog Marketing
Vous n'êtes pas sans savoir que la nouvelle loi RGPD de mai 2018 vous impose certaines règles en matière d'e-mailing....
Lire la suite
Nouveautés Koban : la collection hiver 2020 est là !

Nouveautés Koban : la collection hiver 2020 est là !

Actualités Article en avant Le Blog Sorties de version
Pour fêter la nouvelle année comme il se doit, quoi de mieux que des nouvelles fonctionnalités bien utiles dans votre...
Lire la suite
Top