Gratuit
[Guide] Réussir vos campagnes SMS marketing
Télécharger
[Projet CRM]17.03.2022

CRM vs ERP : Quelles sont les différences ?

Enguerrand Helye Assistant commercial & marketing
Quel outil choisir?

C’est la question à un million ! Dès lors que l’on s’intéresse aux outils de gestion d’entreprise, nous retrouvons souvent ces petits acronymes que sont le logiciel CRM (=customer relationship mangement) et l’ERP (Entreprise Ressource Planning). Ces mots sont connus de tous mais la différence entre les deux est souvent assez floue. Elle est pourtant indispensable pour choisir l’outil dont vous avez besoin. Pour vous aider, nous avons pris le temps de vous expliquer les différences et les implications de chacun d’entre eux.

#1 Quelles différences entre le CRM et l’ERP ?

Afin de distinguer les deux types d’outils, notons les points les plus importants que vous apportent le CRM puis l’ERP.

A quoi sert le CRM ?

L’outil CRM, comme son nom l’indique, se concentre sur le suivi et l’amélioration de la relation client. Autrement dit, nous retrouvons des fonctionnalités commerciales, marketing ou encore de service après-vente. Voici les principales fonctionnalités que l’on retrouve dans un logiciel CRM (évidemment, tout dépend du logiciel!) :

  • Centraliser vos données relatives aux clients, prospects, fournisseurs et partenaires
  • Automatisation des tâches et de la prospection
  • Suivre les projets en cours via un pipeline de vente
  • Création de devis
  • Gérer des campagnes marketing : emailing, formulaires web…
  • Suivi des indicateurs

En outre, le logiciel CRM se concentre sur le client / prospect. Son objectif premier est d’augmenter les ventes et de faire gagner du temps aux équipes.

Une vidéo est bien plus parlante.. Nous vous laissons donc avec notre responsable commercial Fabien, qui vous explique ce qu’est un CRM dans une vidéo !

Et l’ERP dans tout ça ?

L’ERP, de son côté, se concentre plus sur les processus de votre entreprise. Il a une dimension un peu plus « technique » et permet d’optimiser les processus et de faciliter les échanges entre les différents départements de la société. Une solution ERP, peut avoir différents modules, tels que :

  • La production
  • Toute la chaîne logistique de la préparation à la livraison
  • Les ressources humaines : paie, congés, employés
  • Avoir un accès aux données financières, à la trésorerie et à la facturation
  • Gérer les commandes fournisseurs et clients ainsi que les stocks
  • Guider toute la chaîne logistique de la préparation à la livraison

#2 Quelles sont les liaisons possibles entre les deux ?

Des fonctionnalités connexes aux deux outils

Aujourd’hui, les outils en général, que ce soit des ERP ou des CRM, font le choix d’être de plus en plus fonctionnels pour offrir une solution centralisée et unique. Il faut donc souligner que certains CRM vont intégrer des fonctionnalités dites « ERP » et à l’inverse, certains ERP vont s’ouvrir vers des fonctionnalités dites « CRM.

Prenons l’exemple de Koban. Koban est un outil CRM mais qui intègre, en natif, certaines fonctionnalités plus avancées digne d’un ERP. Nous avons par exemple toute la partie facturation mais également un module achat avec la gestion des stocks et des fournisseurs. A l’inverse, certains ERP offrent des fonctionnalités en termes de base de données qui sont nécessaires au bon fonctionnement de l’ERP.

📢 Attention tout de même, si les deux types de logiciels existent, c’est bien pour une raison. Une solution CRM ne pourra jamais offrir toutes les fonctionnalités d’une plateforme ERP en matière de production et de logistique. Et c’est également vrai à l’inverse. Un ERP ne pourra jamais égaler un CRM au niveau de la relation client, de la prospection ou du marketing.

Lire aussi :

Une liaison technique possible

Au-delà de certaines fonctionnalités que l’on peut retrouver en doublon, certaines sociétés ont tout de même besoin des deux outils. Se pose alors la question légitime de la communication entre les deux. Car, nous le savons, il est important d’avoir une vraie transversalité des données et éviter la double saisie. Une liaison technique, est sur le papier, réalisable entre un CRM et un ERP. Il y a une condition : que les deux outils soient « ouverts » pour permettre cette connexion.

💡 Pour savoir si une liaison est possible, le mieux est de contacts vos éditeurs respectifs et de les mettre en relation !

#3 Mais alors, que choisir ? Un CRM ou un ERP ?

Alors, au final, doit-on se tourner vers un CRM ? Vers un ERP ? Ou vers les deux ? Il n’est pas facile de se poser les bonnes questions et s’orienter vers le bon logiciel.

[Cahier des charges]
Un modèle de cahier des charges gratuit à télécharger

Dans ce cahier des charges, vous trouverez :

  • Une trame au format Excel
  • Toutes les fonctionnalités possibles d’une solution CRM avec des choix multiples (oui, à prévoir, non)
  • Un endroit pour marquer les éditeurs sélectionnés et vos questions / commentaires
  • Les questions à se poser pour se guider

    • Quel est mon secteur d’activité et quelles sont mes spécificités ?
    • Quels sont mes points de douleur actuel ? Qu’est-ce qui me pose problème dans la gestion de mes tâches quotidiennes / dans mes processus ?
    • Quels sont les services qui devront utilisés le logiciel ?
    • Les outils que mes concurrents utilisent?
    • Quels sont mes besoins principaux en termes de fonctionnalités ?
    • Quel est mon budget ?

    Si vos réponses s’orientent plutôt sur des aspects techniques et processus, comme la production, les ressources humaines ; il faut chercher en priorité du côté des ERP. Au contraire, si vos réponses se concentrent sur les ventes, l’efficacité commerciale, les campagnes marketing ou la relation client, c’est clairement un CRM qu’il vous faut.

    ⚠ Attention, la question de la priorité est très importante ici. Certaines sociétés vont avoir besoin de beaucoup de fonctionnalités (qui peuvent aller de la prospection jusqu’à la gestion des stocks). Ils pourront donc penser avoir besoin d’un CRM et d’un ERP (ce qui est possible). Mais dans d’autres, il peut être plus judicieux de se tourner vers un outil hybride qui offre des fonctionnalités doubles.

    Par exemple, si votre problématique principale est l’amélioration de votre relation client mais que, par la même occasion, vous souhaitez continuer et gérer vos achats et suivre votre rentabilité. Vous pouvez vous tourner vers des outils CRM comme Koban, qui ont la double casquette. Au contraire, si votre problématique principale concerne la production mais que vous avez besoin de gérer une base de données, vous pouvez aller voir du côté des ERP avec une base de données intégrée.

    Si vous avez un doute, le mieux est de demander conseil ! Vous pouvez nous laisser un message, un membre de notre équipe reprendra contact avec vous pour échanger sur votre projet. Nous serons ensuite en mesure de vous dire si il faut plutôt vous orienter vers un ERP ou si Koban est capable de répondre à vos besoins ! Evidemment, cela ne vous engage en RIEN.

    Ces articles peuvent vous intéresser

    Voir tous les articles