Koban Académie
[Nouveauté] Découvrez la Koban Académie
Découvrir
[Facturation]20.10.2022

4 astuces pour bien gérer sa relation fournisseur

Estelle LECANU Responsable formations & Gestion de projet

Gérer une relation fournisseur participe au bon développement de votre société. Au contraire, une mauvaise relation avec vos fournisseurs peut avoir des répercussions très néfastes sur votre activité.

Cet article ne vous donnera pas les bonnes pratiques relationnelles entre une entreprise et son fournisseur, mais comment bien utiliser la technologie pour en améliorer l’efficacité. Car être transparent et partager certaines informations avec son fournisseur peut s’avérer stratégique en vue d’une collaboration gagnant-gagnant au service de la satisfaction du client final.

Toutes les données ne sont pas bonnes à partager, en revanche, tout ce qui contribue à l’analyse de la consommation de la clientèle cible facilitera :

– le prévisionnel des ventes et des achats
– les tendances du marché et l’anticipation des évolutions de la demande client
– l’amélioration de la gestion du stock

Sommaire :

Définition : qu’est-ce que la relation fournisseur ?

La relation fournisseur définit tout simplement les relations entretenues entre une entreprise et ses différents fournisseurs. 

Comment les relations sont-elles cadrées ? Comment l’entreprise communique avec ses fournisseurs ? Quel est le délai de paiement de ces derniers ? Les délais de livraisons ? Toutes ces questions traitent de la relation fournisseur. 

Quels sont les enjeux de la relation fournisseur ?

La fin d’une relation avec un fournisseur peut avoir des répercussions conséquentes et compromettre largement la pérennité d’une entreprise. Il est donc nécessaire de savoir bien gérer ses fournisseurs afin d’éviter toute situation de rupture.

  1. Des enjeux financiers
  2. Des enjeux stratégiques
  3. Des enjeux contractuels

1 – Des enjeux financiers

La relation fournisseur aura un impact certain sur les ressources financières de l’entreprise. Par exemple, un changement de fournisseur engendre des frais assez importants (sourcing, négociations..). Le coût d’achat aura également un impact sur votre prix de vente et sur votre marge.

2 – Des enjeux stratégiques

L’influence d’un fournisseur de biens ou de services dépasse les seules considérations financières. Le fournisseur est parfois un maillon indispensable dans les ressources fondamentales d’une entreprise. Un seul fournisseur peut avoir un impact considérable sur l’activité d’une entreprise si celui-ci ne peut plus pour une raison X ou Y répondre aux demandes de la clientèle.
Par exemple, si le fournisseur ne peut plus livrer, s’ il a des retards de livraisons, si le produit est défectueux.

Le client final viendra se plaindre directement chez vous et non auprès de votre fournisseur. C’est donc l’image de votre entreprise qui est en jeu.

3 – Des enjeux contractuels

La relation fournisseur est encadrée par un contrat signé entre les deux parties. Des manquements de l’une ou l’autre partie peuvent entraîner des répercussions juridiques.

A lire aussi : 


Comment gérer la relation avec les fournisseurs.

1 – Bien suivre les comptes fournisseurs clés

Les fournisseurs clés requièrent une attention particulière par le rôle stratégique qu’ils représentent dans la performance de votre entreprise. Vous devez les identifier et les suivre aussi bien que les comptes clés clients. En coordonnant un maximum votre activité avec la leur, non seulement vous pouvez réduire vos coûts de production mais vous pourrez également établir des prévisionnels de ventes exacts.

2 – Les commandes et les bons de réception

Utiliser la technologie pour générer les bons de commande, contrôler et surveiller les achats auprès des fournisseurs facilite la vérification en interne des flux financiers liés et évite les désaccords possibles.

Avec un système de gestion intégré, vous saisissez chaque commande et suivez leur statut en temps réel (brouillon, validation, réception). Le suivi des commandes optimise la gestion et le respect des délais de livraison coté client, les bons de réceptions optimisent la gestion des stocks et disponibilité des produits côté fournisseur.

Vous garantissez ainsi un approvisionnement fiable ainsi qu’un respect des délais. Pourquoi pas coordonner votre calendrier de production en amont de votre relation avec votre fournisseur ? Car passer ses commandes au bon moment est aussi un gage de qualité dans vos échanges avec vos fournisseurs notamment en ce qui concerne les échéances de livraison…

3 – Bien prioriser les paiements et respecter les délais de paiement

Si l’obtention de certaines marchandises ou services exigent une rapidité indéniable et que cette exigence est une priorité stratégique pour votre entreprise, la question du coût sera secondaire. En revanche, la notion de règlement peut avoir son importance.

Dans tous les cas, il est évident que respecter les délais de règlement auprès de vos fournisseurs est aussi stratégique que le respect des délais de livraison. Une entreprise peut perdre un client aussi facilement qu’un fournisseur pour un unique retard. Payez vos factures dans les délais et mettre en place une politique de règlement influencera positivement votre relation avec vos fournisseurs à court et long terme.

Payer ses factures fournisseurs en retard sera fatalement générateur de tension et de conditions moins favorables pour les commandes futures.

Quelques bonnes pratiques :

  • Si vous deviez avoir un retard dans un règlement, le mieux est encore d’informer son fournisseur afin que lui aussi puisse anticiper un écart dans sa trésorerie et éviter les relances anxiogènes de part et d’autre.
  • Dans le cadre de contrats de service, la relation est par ailleurs sujette à une date d’échéance et d’un renouvellement. La technologie peut vous aider à planifier les actions et les tâches récurrentes pour bien gérer les échéances, que ce soit pour les échéances de factures comme les échéances de contrats.

4 – Bien gérer son approvisionnement

S’il existe plusieurs méthodes de contrôle et de planification des stocks, toutes ont la même finalité : fournir un prévisionnel détaillé des quantités et dates de commandes. Avoir un contrôle efficace de son stock permet une vision juste du capital immobilisé et limite les problèmes d’approvisionnement.

La technologie applique de manière informatisée ce qui est fait manuellement, par le pointage des entrées et sorties sur toute la chaîne. Un système informatique automatise les flux pour obtenir une évaluation en temps réel de l’état du stock et permet de gagner du temps lors des inventaires nécessaires à une estimation au plus juste des besoins en approvisionnement pour les années suivantes.

Les niveaux de stock dépendent du type de stock. Un stock étant immobilisé, il est nécessaire de bien le gérer pour éviter de l’occupation inutile d’espace (surtout si vous en avez peu), comme de valeur.

La gestion des commandes dans Koban

Grâce à Koban, vous pouvez suivre vos commandes fournisseurs. Quelles aient été émises depuis une commande client ou non, vous aurez une vision globale des commandes en cours. Pour aller au bout de la démarche, Koban vous permet de gérer vos stocks automatiquement ou manuellement. Vous pouvez gérer plusieurs dépôts et être alerté sur les seuils de réapprovisionnement !

Quelques bonnes pratiques :

  • Si vous manquez d’espace de stockage, votre fournisseur peut éventuellement être en mesure d’entreposer à votre place, mais l’un comme l’autre immobilisent du capital.
  • Si vos ventes sont difficiles à prévoir, il est important d’avoir une visibilité en temps réel afin de s’approvisionner en prenant en compte les délais de livraison de vos fournisseurs.
  • De la même manière, il convient d’intégrer les bons de commandes au système pour que la mise à jour du stock s’effectue à mesure que les commandes sont traitées.

Autant de flux qu’un système peut vous aider à suivre simplement de manière informatisée. Mais aucun système n’invente les données qui y sont intégrées. Un inventaire avant informatisation et à période régulière garantira la fiabilité des données.

Comment faire dans Koban ?

5 – Bien analyser les données

La technologie facilite la relation fournisseur car elle permet d’améliorer l’efficacité dans la gestion des comptes fournisseurs (commandes, facturation, stock, paiements…). La technologie permet d’avoir une évaluation fiable des flux et échanges avec les fournisseurs et aide à établir puis maintenir une bonne relation avec eux. Un système informatisé contribue à automatiser certaines tâches et actions mais les données qui y sont traitées et analysées dépendent avant tout des données qui sont intégrées manuellement. Il est possible notamment, pour les systèmes plus évolués, un traitement analytique en temps réel qui constitue un avantage stratégique concurrentiel dans certains contextes. Car pouvoir analyser les performances antérieures des ventes ou comparer le prévisionnel par fournisseur représente une aide décisionnelle non négligeable.

6 – Gérer la relation client et fournisseur dans un seul système

En reliant votre système d’achat avec un système de commande, le flux est alors géré et suivi depuis un seul outil. Vous pouvez alors émettre automatiquement les factures clients et fournisseurs lors du passage des commandes. Vous n’oubliez plus rien. Vous gérez simplement toutes les étapes de la vente à la livraison. Un système de gestion commerciale complet permet d’enregistrer toutes les données relatives aux clients ET fournisseurs, de créer les devis, bons de commandes, factures et bons de livraison. A chaque commande client passée, vous générez automatiquement les documents fournisseurs, mettez à jour vos stocks. Vous gagnez du temps et de la rentabilité.

Comment faire avec Koban ?

Vous n’êtes pas sans savoir que Koban est un CRM en ligne complet vous permettant de gérer tous vos processus de vente, gestion commerciale et marketing !

Un logiciel de gestion commerciale n’est que le reflet des processus internes qui y sont paramétrés. Au delà de la technologie, l’humain a son importance. Voyez vos fournisseurs comme des partenaires, soyez attentionné avec eux comme avec vos clients. La bienveillance est source de quiétude dans toute relation commerciale !

Ces articles peuvent vous intéresser

Voir tous les articles